Des chiffres et des lettres

Des chiffres et des lettres

 

Avril achève et j’espère que mai sera fleuri et ensoleillé.

 

4

C’est le nombre de pandas que j’ai vu la semaine dernière au Zoo de Toronto. Er Shun, mère des jumeaux Jia Panpan (Espoir canadien) et Jia Yueyue (Joie canadienne) ainsi que Da Mao, le père. Da Mao et Er Shun sont arrivés au Canada à la suite d’une entente avec la Chine. Ils demeureront au Zoo de Toronto jusqu’en 2018.

P4

Les deux petits nés au Canada.

Pour plus d’informations : http://www.torontozoo.com/

 

Dormir

Il y a des jours où je rêve de passer une semaine à dormir. Dormir pendant douze heures consécutives, prendre un café, grignoter un croissant, lire et profiter du farniente des minutes qui passent. Sept jours pour refaire son énergie.

 

1967

Il y a cinquante ans avait lieu l’exposition universelle de Montréal, l’Expo 67. Je n’en ai de souvenirs que ce que l’on m’a raconté… Les aventures de mon père et de mon oncle qui passaient par la sortie pour éviter les files et visiter plus vite les pavillons. Et mon combat avec de la barbe à papa. Il paraît que je me suis collée comme ce n’est pas possible. Ce qui m’étonne puisque la moindre chose collante me fait courir à un lavabo!!?? C’est peut-être venu après?

 

Séries policières et casse-tête

J’aime bien les séries policières. Sans les suivre avec assiduité, j’en écoute une par-ci par-là et je suis le processus d’enquête. Tout particulièrement, les tableaux où les agents forment leur pensée sur les coupables possibles jusqu’à arriver à celui qui a commis le crime. Comme un casse-tête que l’on construit morceau par morceau pour en arriver à une image déterminée ou comme un plan de thèse qui de chapitre en chapitre, d’idée en idée se découvre jusqu’à la conclusion… puis jusqu’à la soutenance.

 

11 février 1971

C’est le jour du cinq centième but en carrière de Jean Béliveau pendant un match des Canadiens de Montréal contre les North Star du Minnesota. Cette même année, le Canadien a fait les séries et gagné la coupe Stanley.

D’ailleurs, j’ai bien aimé la série sur la carrière de Jean Béliveau. Elle m’a rappelé d’excellents souvenirs de mon père au temps des séries.

Malheureusement, cette année, les fans des Habs ne pourront vivre cette effervescence. Ce serait plutôt le golf qui serait de mise.

 

Celli

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s