Récit

Effluves de friture

Que ce soit bon ou pas pour la santé, arrive toujours le jour où le désir de bonnes frites bien huileuses, mais aussi croustillantes à souhait se fait sentir. Personnellement, après en avoir mangé de douze à vingt, mon désir subit pour des frites est déjà comblé. Il n’en demeure pas moins qu’il s’agit de friture et qu’il faut en manger avec parcimonie.

Je cuisine très peu à grande huile. Un, j’ai peur et deux, j’ai une sainte horreur de l’odeur de l’huile après la cuisson. Il me semble qu’elle reste imprégnée dans tout pendant des jours et des jours.

Je vous donne un exemple. Il y a sept ans, ma mère avait décidé de récupérer les restes de dinde après les fêtes pour faire des dips à la dinde. Pendant une demi-journée, nous avons cuisiné des dips afin de passer ces restes de l’immense dinde qui avait été achetée pour Noël et dont presque personne ne s’était régalé. Pour la petite histoire, ce fût le dernier Noël de mon père qui est décédé quelques jours après les fêtes. Plusieurs aliments avaient été congelés à cette époque et c’était au tour de la dinde d’être transformée pour éviter de la gaspiller.

Au souper, nous nous sommes régalés de dips généreusement tremper dans la sauce aux cerises. Jusque-là tout va bien. Sauf que… Il y avait ce soir-là une messe anniversaire pour mon père et lorsque nous nous sommes présentés à l’église, toute personne assise dans un rayon de 10 bancs de nous pouvait sentir l’odeur de « cabane à patates frites » qui émanaient de nous tous!! C’était presque gênant. Et que dire du moment où ma mère nous a tous remerciés de l’avoir accompagnée à l’église et de comment elle était contente que les gens aient pu sentir (oui! Oui! Elle a dit sentir!) que nous étions unis. Épique! 😊 Et je m’abstiendrai de vous raconter les lavages, nettoyages en tous genres qui ont été nécessaires pour se défaire de l’odeur surtout sur les manteaux d’hiver.

Depuis, je me suis débarrassé de ma friteuse et je râle si un voisin sort la sienne. Mais une fois par année, juste avant de ranger le BBQ, j’utilise le rond attenant pour faire des beignes et cette année, des dips au poulet de retour pour la première fois depuis sept ans.

Et ces heures de fritures ont comblé tant mon estomac que mes souvenirs. Mon frérot est venu souper et en famille, nous nous sommes tous régalés.

Celli

https://cellirelcenecrivaine.wordpress.com/2016/10/09/corvee-de-beignes-ou-beignets-cest-selon/

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s