Les envolées de Celli

Manger comme à la télé

Pendant ma semaine de relâche fin octobre, début novembre, je me suis amusée à noter tout ce que mangeaient les gens dans les émissions de télé. Pour finalement, établir ce qu’aurait été mon menu pour la semaine si j’avais mangé la même chose que ces êtres télévisuels.

Pour simplifier, j’ai choisi deux émissions, de jour comme de soir, dans une multitude de genres, sur plusieurs chaînes. Et le menu n’est pas exhaustif parce que des fois, il suffit d’une microseconde et tu perds l’aliment dans le fond de l’écran 😊) :

 

Voici maintenant le menu de cette semaine

 

Lundi :

Marina – Émission de service

                            L’échappée – Téléroman

 

Déjeuner – Bananes, pommes, jus de pommes et d’oranges, café

Dîner – Concombre et lait maternisé

Souper – Vin et ce qui ressemble à deux verres de Jack Daniels

 

Mardi :

Unité 9 – Téléroman

NCIS – Série américaine (version anglaise)

 

Déjeuner – Café

Dîner – Cafpow (boisson caféinée)

Souper – Une assiette de riz è quelque chose de non défini

 

Mercredi :

Au secours de Béatrice – Téléroman

The real housewives de Toronto – Téléréalité

 

Déjeuner – Rien pour les humains, mais le chef pour chien de Toronto a bien nourri les deux toutous

Diner – Crêpes, légumes (carottes, piment, céleri, concombre), thé ou café

En après-midi – On va prendre le thé avec des mini sandwiches au concombre, des scones et des petits gâteaux

Souper – Au restaurant mexicain de Toronto où on mange de l’épaule de porc vieillie trois ans, accompagnée de vin et d’une chicane entre celle qui a parlé contre l’autre dans son dos à propos sa culotte oubliée lors du dernier party!?!?!

 

Jeudi :

District 31 – Série quotidienne

En famille – Comédie de situation

 

Déjeuner – Fruits et café

Dîner – Pâtes sauce tomates, salade verte, vin

Souper – Pizza

En soirée – Pop corn et chips assaisonnées

 

Vendredi :

Terre humaine – Série rétro

Dans une galaxie près de chez vous – Émission jeunesse

 

Déjeuner –  Rôties, œufs, beurre, confitures, café, jus d’orange

Dîner – Des pogos

Souper – Un buffet maison composé de salade aux œufs, salade de poulet, pain du jour, bouchées avec quelque chose de rouge et un cure-dent, gâteau

 

Samedi :

L’espionne de Tanger – Série espagnole (version française)

Les filles de Caleb – Série historique

 

Déjeuner – Omelette, grillades et café

Diner – Soupe aux pois et thé

Souper – Patates jaunes, betteraves et Whiskey

 

Dimanche :

Blue blood – Série américaine (version française)

Couleur locale – Émission de service

 

Déjeuner – Jeûne

Dîner – Eau et petits pains

Souper – Poulet ou porc (difficilement identifiable), légumes et salade verte accompagnés de vin et de Whiskey malté

 

Bref…

Lundi et mardi, j’aurais très peu mangé. Mercredi, je me serais bourrée la face dans les restaurants. Tandis que jeudi et vendredi sont les jours où, il me semble, je me serais le mieux nourrie en prenant le temps de cuisiner à la maison. Et la fin de semaine, j’aurais eu au moins la chance de savourer des mets typiquement québécois et irlando-américains, mais dont l’abondance des portions pourrait être discutable, surtout accompagnées de whiskey malté. Mais avant tout, tout au long de la semaine, j’aurais dû manger en quatrième vitesse sauf le vendredi grâce à Terre humaine et pour le souper du dimanche des Reagan dans Blue blood.

 

Des chercheurs de l’UQAM se sont consacrés à ce sujet et leur analyse n’est pas très réjouissante.                        ( http://www.passeportsante.net/fr/Communaute/Blogue/Fiche.aspx?doc=teleromans-les-personnages-devraient-ils-avoir-de-bonnes-habitudes-de-vie ) C’est pour dire que malgré sa place importante dans nos vies, la télévision ne reflète que peu la diversité alimentaire et nutritionnelle tout comme les rituels de la table. Tout va trop vite et même si parfois on y voit des légumes, ils ressemblent plus à un élément de placement de produit que comme quelque chose à intégrer aux habitudes.

 

Bref, même si je triche parfois, même si je ne mange pas toujours du fait maison, jamais au grand jamais, je ne suivrais un régime télévisuel. Sauf peut-être celui de Terre humaine. D’ailleurs, je m’en vais de ce pas me cuisiner un gâteau à la pâte d’amande.

 

Celli

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s