La Bouquinière

Meurtreville

Bienvenue à Meurtreville d’André Marois

Héliotrope noir, 2016

 

« Mandeville, Lanaudière. Il ne se passe pas grand-chose au village, et c’est très bien comme ça. Évidemment, un peu plus d’affluence ne nuirait pas. Quelques touristes ici et là, juste ce qu’il faut pour faire vivre les commerçants locaux… Mais comment les attirer ? La solution s’impose d’elle-même lorsqu’un voleur de cannabis est retrouvé mort, empalé sur son propre sécateur. Inévitablement, policiers et journalistes accourent. Mais une fois l’affaire classée, l’animation retombe. Ce qu’il faudrait, c’est que ce cadavre inopiné soit le premier d’une longue série. Voilà qui fascinerait les curieux, mystifierait les enquêteurs, ferait couler l’encre et, surtout, mettrait enfin Mandeville sur la carte ! Et c’est ainsi qu’un esprit dérangé et légèrement mégalomane décide d’inaugurer la saison de la chasse… »

Source : quatrième de couverture.

 

Quoi faire quand ton village décline et que tu ne sais plus quoi faire pour attirer les gens? Pourquoi pas un meurtre… et un autre… et…

C’est ce que raconte avec brio l’auteur André Marois dans ce roman noir qui malgré l’horreur de cette technique marketing, entraîne le lecteur dans une fascination coupable, mais jouissive.

Si vous avez envie d’un personnage un peu décalé, mais pétri de bonnes intentions douteuses ou d’une histoire noire et cocasse à la fois, partez pour Meurtreville sans hésiter!

Celli

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s