Fêtes et événements

4 semaines avant Noël

Hier, j’ai passé une partie de la journée au centre d’achat, un peu comme je le faisais avec mes parents quand j’étais enfant. Je vous en avais touché un mot l’an dernier alors que j’avais fait mes achats avec le même budget que je m’étais alloué en 1977.

Je me suis surtout promenée pour m’inspirer, pour trouver des idées originales pour les fêtes. Et du choix et des idées, il y en a! Il y en a tellement que l’abondance peut provoquer l’inverse et nous mélanger encore plus.

D’où l’importance des listes. J’adore les listes. Je crois que j’ai une liste pour à peu près tout dans ma vie. Une liste de vœux, de projets, d’articles de blogue, de recettes, de ménage, et cetera. D’ailleurs, le livre de Dominique Loreau L’art des listes (Robert Laffont, 2007) n’est jamais très loin pour me rafraîchir les idées.

Bref, j’avais donc avec moi une liste des personnes à qui je veux offrir un cadeau et les idées associées, une autre pour les accessoires manquants comme du papier d’emballage, de la vaisselle, une décoration et une dernière pour les aliments nécessaires à la préparation des desserts du temps des fêtes.

Tout en me concentrant sur la conquête de mes listes, je prends aussi le temps d’observer les gens, d’écouter la musique, de m’asseoir pour savourer un café et prendre le temps de réviser mes listes. Ce qui me mène bien souvent à changer d’idée pour le cadeau d’un tel ou l’autre tel ou pour une recette. Je pense alors à des alternatives-cadeau comme offrir du temps ou cuisiner ce nouveau mets et l’offrir en cadeau gourmand. L’idée est aussi de faire plaisir et de ne pas se ruiner.

Sauf que le temps des fêtes, c’est un temps hors de l’ordinaire où certains excès sont permis puisque pour quelques jours par année, il est permis de rompre avec la routine et l’économie. On en met toujours un peu plus malgré nos bonnes résolutions. On change aussi l’espace afin que tout l’attirail de décoration puisse loger dans l’espace habituel et on renoue avec les gens. Il redevient alors important de se revoir, partager des souvenirs autour d’un bon repas.

C’est dans cet esprit que je parcours d’un bout à l’autre les places centrales, les boutiques, les épiceries à la recherche de ce petit plus qui fera de Noël et du jour de l’an quelque chose de féérique. La première étape de la liste des choses à faire avant les fêtes. Et avec celle des vacances et des vœux, je crois que c’est l’une des plus exaltantes à passer au travers.

Celli

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s