Au fil des saisons, Les Mots

C’est enfin l’automne!

Après un été de chaleur suffocante, voici enfin l’automne et son climat tempéré. Ni trop chaud, ni trop froid. Me voilà enfin dans mon élément, dans ma saison, dans ma nature. Enfin je ne suffoque plus, je respire l’air craquant des soirées fraîches, mais surtout, je n’entends plus le bruit harassant du climatiseur qui roule, roule et roule sans fin, titillant mes nerfs jusqu’à finalement préférer suer que de l’entendre.

J’adore l’automne! C’est ma saison favorite alors que la nature se prépare pour se reposer, moi, je suis habitée par la situation inverse. Je me réveille, les idées papillonnent, les doigts me démangent, mon énergie se décuple. Laissant ainsi place à une nouvelle année de fêtes, d’histoires de table, d’histoires tout court, de do-it-yourself toujours en mots et en sucre!

Je me remets donc à mes fourneaux, toujours inspirée par les livres et cahiers de recettes laissés par ma mère, à ma table pour créer des objets épistolaires ou à mon clavier pour mettre en mots – parfois en image – les idées folles qui me passent par la tête en plein milieu de la nuit.

J’ai hâte de vous partager tout cela! Il suffit d’être abonné pour ne rien manquer.

Merci d’être là! Je vous aime  Hearth (2)  et surtout, BON AUTOMNE!

 

Celli

Au fil des saisons, Fêtes et événements

Noël! C’est la fête!

JOYEUX NOËL!

 

Noël cette année est empreint de nostalgie. Je regarde les photos dans les albums de ma mère et je remonte le cours de ma vie. De la photo de moi dans les bras de mon père regardant mon premier sapin à celles du dernier Noël que nous avons tous partagés en 2009, il y a des tonnes de fêtes et d’événements à se rappeler et à chérir.

Entre ces deux moments, d’une année à l’autre, apparaissent les photos de famille autour de la table remplie de victuailles toutes plus délicieuses les unes que les autres. Puis viennent celles des enfants déballant des cadeaux et celles des plus grands les regardant de loin avec amour. Il y a le jeu, la surprise et la spontanéité.

Ces photos sont aussi une histoire visuelle de la mode à travers les âges. Des pantalons à pattes d’éléphant des années 1960-1970 aux excentricités des années 1980 en passant par le grunge des années 1990.

Il y a de la couleur, de l’éclat, des portions gargantuesques, mais surtout, il y a une multitude de sourires. La joie donne une couleur à ces photos qui apporte réconfort et chaleur en ce premier Noël orphelin.

Après avoir beaucoup pleuré, passons maintenant à la vie et à tout ce qu’elle peut apporter de beau. C’est ce que mes parents enfin réunis auraient souhaité pour nous tous.

Bisous xxx  Celli