Des chiffres et des lettres

Des chiffres et des lettres

Merles

En mars, quand le merle a sifflé,

L’hiver s’en est allé.

5

Dans ma pile à lire, le tome 5 de la bande dessinée Les Vieux Fourneaux de Corbeyran et Espé. Le film sur le premier tome est sorti, quelqu’un l’a vu? Moi, j’ai raté l’occasion pendant les fêtes. Je dois donc attendre la sortie en vidéo. Est-ce que ça se dit encore sortie vidéo? Au moins, je n’ai pas écrit cassette VHS! 😊

Temps sauvages

Trouvé dans une bouquinerie près de chez moi Les temps sauvages de Anne Hébert Éditions HMH, Collection l’Arbre, 1971. Une pièce de théâtre que j’ai étudié au Cégep et que je n’avais pas appréciée à sa juste valeur. Il faut dire à ma décharge que je préfère les lire ou les voir que d’avoir à les jouer devant la classe!

50

L’année 2018 marquait les 50 ans des Éditions Les Herbes rouges. Un véhicule important pour la poésie et sa beauté, sa liberté, ses horizons… http://www.lesherbesrouges.com/

Caribou

Un magazine sur la culture culinaire québécoise des plus intéressants à lire et à regarder. À travers les pages, on retrouve des recettes, de l’histoire, des informations sur l’agroalimentaire et bien plus. Je me suis abonnée et j’adore. Pour plus d’informations : www.caribou.com

101 ans

Allan Karlsson fête ses 101 ans et ainsi commencent ses nouvelles aventures. Dans Le vieux qui voulait changer le monde de Jonas Jonasson (Presse de la Cité, 2018), on ne retrouve pas la surprise du premier – Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire – mais on y retrouve l’esprit aventurier du premier. Autant de situations improbables alimentée par le destin d’Allan et de sa nouvelle passion pour cette précieuse tablette noire remplie d’informations. Une agréable lecture.

Citation

« Pour William Morris, la distinction entre l’art et l’artisanat, entre la conception et l’exécution, devait être abolie : tout homme, à son échelle, pouvait être producteur de beauté – que ce soit dans la réalisation d’un tableau, d’un vêtement, d’un meuble ; et tout homme également avait le droit, dans sa vie quotidienne, d’être entouré de beaux objets. »

Michel Houellebecq à propos de l’essai de William Morris L’art et l’artisanat (Rivages Poche,2011)

Des chiffres et des lettres

Des chiffres et des lettres

Calme et claire nuit de l’an

À bonne année donne l’élan.

 

46

C’est le nombre d’articles publiés dans le cadre du Calendrier de l’Avent et plus. Un rythme à l’image de la frénésie des fêtes! Alors… ?

 

Y’a juste les fous qui changent pas d’idée

… je reprends avec joie le rythme habituel avec plus d’écriture, de création et moins de pâtisserie. J’ai fait le tour on dirait comme je l’ai fait tant de fois dans ma vie. Comme les années où j’ai lu, vu, essayé de parler, écrit sur tout ce qui concernait la Russie. J’en ai collectionné des matriochkas! J’adorais aussi écrire dans un cyrillique approximatif. Et puis un jour, boum! J’ai arrêté. Et je suis passée à une autre passion. Et c’est exactement ce qui m’arrive avec la pâtisserie. Je suis arrivée au bout. Je cuisinerai toujours tout comme, je serai toujours fascinée par la Russie, juste moins à temps complet. Je peux rarement expliquer cette baisse d’intérêt, mais je suis faite ainsi. Et n’ayez crainte, je ne suis pas comme ça avec les humains. Au contraire, je suis plutôt fidèle dans mes relations 😊

Tout ça pour dire que je vous ferai découvrir ma nouvelle lubie, que j’écrirai plus que je ne cuisinerai, que je partagerai plus de photos et que j’ai envie de musique dans ma vie. Et puis après tout, il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée 😊

 

6

De reconsidérer tout cela, m’a fait vivre une certaine épiphanie. Et c’est doux le changement parfois. Ça permet de se renouveler, de voir plus loin, d’admirer…

 

Marcel Barbeau

Le plaisir que j’ai eu d’admirer les œuvres de Marcel barbeau au Musée national des Beaux-Arts de Québec. Des œuvres fortes et inspirantes. Ma préférée |

Prairie naissante, 1956

 

12

J’ai douze ans maman de Diane Dufresne  https://www.youtube.com/watch?v=1C4EgL6KHGI

 

Celli

Des chiffres et des lettres

Des chiffres et des lettres

« Quelque temps qu’il fasse en novembre, commence le feu dans ta chambre. »

45.5

Il reste 45.5 jours avant Noël. À peine assez de temps pour décider de tout ce qu’il y a à faire, le faire et se garder juste assez d’énergie pour célébrer. Heureusement que tout ceci est extrêmement grisant 😊

Cent fois sur le métier…

… il faut se remettre à l’ouvrage. Comme lorsque j’essaie une nouvelle recette de gâteau et que rien ne va. Comme cette fois où j’ai préparé les ingrédients pour deux recettes et que j’ai interverti les quantités de farine ou dimanche dernier quand la crème au beurre n’a pas voulu coopérer. Ce faisant, la décoration du gâteau poupée a été totalement ratée. Était-ce moi ou le glaçage? Ou la fichue poupée qui s’était probablement saoulée la veille? N’empêche qu’elle s’est retrouvée la face dans l’crèmage!! Heureusement, le gâteau Bundt cerise et amande était délicieux.

Barbie face dans lcrèmage

3

C’est le nombre de secondes qu’il est préférable d’attendre avant de faire un premier pas pour traverser la rue. Il y a des automobilistes qui sont tellement pressés.

  

Don

Le don est l’action de donner sans contrepartie. Il y a donné du temps, donner de l’argent, donner des objets, donner un service, donner un organe, donner sa vie, donner une part de gâteau… Il y a un million de façons de donner. Le temps des fêtes et les semaines qui l’entourent sont des moments propices pour susciter chez l’humain l’esprit du don pour les plus démunis. Il y a là un désir qui même inconscient, nous rend bons et désireux de faire un acte sans contrepartie afin que d’autres soient heureux aussi à Noël. Mais saviez-vous que le don va au-delà de ces jours où on nous rappelle de donner? Qu’en est-il des autres jours de l’année lorsque le panier de victuailles des fêtes est terminé? Oui, cette période le don que j’appellerais l’extra qui rend spécial la fête. Et le reste de l’année, on songe au comment il nous serait possible de donner pour rendre le sourire à quelqu’un. Il s’agit parfois d’un geste simple comme de donner un meuble dont on a plus besoin à un organisme de charité plutôt que de le vendre en ligne pour le prix d’un café moka avec crème fouettée.

134

C’est le nombre de minutes de pur bonheur que j’ai eu à regarder l’excellent film Bohemian Rhapsody de Bryan Singer sur la vie du chanteur de Queen Freddy Mercury. Très bon jeu de Rami Malek. À voir absolument!

Soleil

En octobre, il a brillé par son absence et il a continué à faire de même jusqu’à aujourd’hui qui finalement, n’est que la veille d’une bordée de neige annoncée! Est-il encore possible que la nature s’étende sur les saisons en distribuant lumière, pluie, chaleur et vent d’une manière équilibrée? Ou l’avons-nous bousillée pour toujours? Reste-t-il encore de l’espoir? Je crois qu’avec un peu de bonne volonté, il est encore possible de réparer pour offrir aux générations futures de belles saisons à savourer et vivre.

Celli

Des chiffres et des lettres

Des chiffres et des lettres

Juin bien fleuri, vrai paradis.

 

3 5000 000

C’est le nombre de femmes de 15 et plus au Québec. De ce nombre, 2 010 000 sont en emploi dont 1 sur 10 est travailleur autonome, 1 sur 4 travaille à temps partiel et 4 sur 10 sont syndiquées. Parmi ces femmes, 23,4 % ont fait l’objet de harcèlement psychologique et 17,8 % ont un niveau de détresse psychologique liée au travail. Leur salaire horaire médian est de 21.00$ et 15.00$ pour les employées à temps partiel. Les autres femmes sont soit en chômage (121 000) ou inactive (1 369 000) – moi, j’aime mieux dire sans salaire parce qu’inactive, je ne suis pas sûre.

Pour plus d’informations, consultez le site de l’Institut de la Statistique du Québec http://www.stat.gouv.qc.ca/

 

Souhaits

Avez-vous une liste de souhaits? Une liste de choses que vous aimeriez faire, avoir, devenir… et qui demande du temps, de la patience, de la préparation… Moi, j’en ai une que je mets à jour chaque année à mon anniversaire. Une belle occasion de voir où j’en suis, où j’étais, si j’ai changé, si certains souhaits ont été exaucés ou lequel je vais privilégier cette année, et cetera. Une manière comme une autre de voir d’où on vient, où on va, où nous sommes et si nous désirons toujours vivre ainsi.

 

29 1/2

Il reste 29 jours et demi avant mon déménagement dans ce nouvel appartement à la cuisine de rêve et à l’environnement dynamique et artistique. Can’t wait!!!

 

Adages

Une photo vaut 1000 mots, mais 1000 mots valent plus d’une photo.

 

7

Comme quoi 7 personnages peuvent se réunir et bouleverser la population entière d’une région pour pouvoir se dire des choses qui ne mèneront probablement à rien tout en empêchant les choses importantes d’être dites.

 

Dessert

Avez-vous remarqué que ce sont toujours les personnes qui disent ne pas manger de dessert sont toujours celles qui en dévore le plus s’il y en a?

 

4-6-32-1

Quatrième tablette de ma bibliothèque, sixième livre, page 32, phrase 1 :

Un singe à Moscou de David Homel (Actes Sud / Leméac, 1995)

« En ces temps de bourses plates, seul un esprit vraiment audacieux aurait demandé à Mitchell Berg où il s’était procuré les moyens d’ouvrir et d’administrer son école pour immigrants déçus. »

 

Celli

Des chiffres et des lettres

Des chiffres et des lettres

Quand le raisin naît en avril, il faut préparer son baril.

 

3
Il reste trois jours avant la fin de la session
Il reste trois jours avant de prendre une décision
Il reste trois jours avant de m’éclater
Il reste trois jours avant de m’envoler
Libre mais vidée
Vide mais disposée

 

Mystère
Pourquoi ai-je attendu si longtemps pour laisser la poésie entrer dans ma vie? La laisser m’inspirer, m’apaiser, m’attendrir… Mystère du lecteur… Mystère de l’écrivain…

 

Mystère de François Charron

L’écrivain ne vous accorde pas
Il vous conduit à cet usage inconcevable où personne ne vous donne la parole
Il ne sait plus se taire
Il ne vous promet pas la fin des injustices et le juste châtiment
Il vous confie personnellement qu’il n’y a pas d’ici-bas
Il vous prend et vous froisse
Sa saison ne se conserve pas
Plus d’assermentés là-haut
Une dissémination
Un dessaisissement pour donner les couleurs
Une forme qui brûle de curiosité et d’émerveillement
Elle nous croit
Elle pense à nous
Et je n’en ai pas la moindre idée
Une affirmation tout à fait inhabituelle de l’idée
Je ne pouvais plus espérer qu’elle m’attende encore

Les Herbes rouges, 1981.

 

4
Après quatre saisons, l’excellente série Au secours de Béatrice s’est terminée il y a un peu plus d’un mois. Ce téléroman sensible écrit par Francine Tougas, réalisé par Alexis Durand-Brault et joué par un ensemble de comédiens talentueux me manquera en septembre lorsque la nouvelle année télévisuelle commencera. Des séries comme celle-ci, c’est un baume pour le cœur, la vie comme on voudrait la connaître parfois.

 

Chopped
L’émission de compétition culinaire Chopped sur la chaîne Food Network est une de celle qui me fascine le plus. Outre l’exercice de vocabulaire alimentaire en anglais, elle me permet de voir à l’oeuvre des chefs habiles à préparer en environ 20 minutes des plats composés d’ingrédients hétéroclites. Quatre juges les évaluent et à chaque ronde – Amuse-gueule, plat principal et dessert – un candidat est éliminé. J’y découvre des ingrédients parfois étranges, parfois si commun qu’on se demande comment on pourra le rehausser. De voir ces cuisiniers et pâtissiers se débrouiller ainsi me charme et m’inspire. Surtout lorsque j’ouvre mon frigo et que les ingrédients qui s’y trouvent ne semblent pas être faits pour aller ensemble. Your time starts NOW!

 

2-12-27-5
Deuxième tablette de ma bibliothèque, douzième livre, page 27, ligne 5 :

Quelqu’un d’autre de Tonino Benacquista (Gallimard, 2002)

« Sur la porte du réfrigérateur, un mot de Nadine lui rappela le dîner prévu le soir même chez leurs plus vieux amis. »

 

Des chiffres et des lettres

Des chiffres et des lettres

Mars qui rit, malgré les averses, prépare en secret le printemps.

 

3-6-53-15

Troisième tablette de ma bibliothèque, sixième livre, page 53, ligne 15 :

De quelques amoureux des livres que la littérature fascinait … de Philippe Claudel (Finitude, 2015)

« – bien qu’il se défendît comme un beau diable, mettant à la fois en avant son innocence et le droit à l’imagination de tout créateur – »

 

Revue de presse

J’ai encore un nombre incalculable de dossiers contenant toutes sortes de découpures de presse ou d’images. Aujourd’hui, ils sont hybrides. Mais j’ai une préférence pour les copies papier. Je lis toujours mieux en regardant les mots danser sur le papier. Ces articles de fond pour la plupart que j’utiliserai ou pas un jour sont importants pour moi. Tout autant que les journaux, revues et journalistes qui les travaillent et les publient. Les médias souffrent présentement sans que le gouvernement ne lève vraiment le petit doigt. Nous perdons des informations pertinentes au profit des informations spectacles, rapides, sans profondeur… Et que dire des fake news qui se glissent à travers les nouvelles réelles ?

Les médias de qualité sont importants, ils font partie de la vie publique et démocratique d’un pays. Et ils méritent qu’on les respecte et qu’on y donne toute notre attention en cette ère de l’information où la connaissance devait nous rendre plus libres et non plus fous.

 

1

C’est le premier février dernier que j’ai eu la joie, la chance, la grâce de voir le spectacle de David Goudreault Au bout de la langue. « Humour debout et poésie drette » deux concepts éloignés qui regroupés font de la magie. Merci David! Je t’aime  <Ꝫ

 

La servante écarlate

Je viens de binge watché La servante écarlate, cette télésérie adaptée du livre de Margaret Atwood. Intéressante et effrayante à la fois, j’ai parfois l’impression que les droits des femmes sont tout près de cette dystopie. C’est pourquoi il faut rester vigilantes et vigilants. Nous sommes tous humains et égaux.

 

Celli

Des chiffres et des lettres

Des chiffres et des lettres

Soleil de juillet donne la fortune 😊

18 au 23 juillet
Que de beauté sur le fleuve et dans le Port de Québec ces jours-ci! Tous ces grands voiliers, voiles déployées, marins affairés, coques balancées tout doucement au gré des flots. De les voir me rappelle les petits voiliers de mon père sur les tablettes du magasin. Ils sont là jusqu’au 23 juillet. Pour plus de détails : http://www.rdv2017.com.

Le Batinse
Un mes restaurants préférés à Québec, situé au 1200, rue St-Jean en plein centre du quartier historique. J’adore leurs plats québécois revisités et les cocktails aux alcools d’ici. Et que de leur nouvel aménagement rétro kitch. N’hésitez pas à l’essayer 😀

3, 8 ou 5, 10
Pourquoi sur les routes les radars photos sont-ils calibrés à 5 à 10 km plus élevés que la vitesse permise afin d’éviter qu’un automobiliste roulant à 63 km dans une zone de 60 ne soit puni pour un si petit dépassement alors que cette même période, disons les premiers 15 minutes dépassées d’un parcomètre, ne fait pas l’objet de la même logique? Au contraire, c’est à croire que l’employé de la ville est resté dormir juste à côté!!

Les Anciens Canadiens (ma lecture retour aux sources de l’été)

Philippe Aubert de Gaspé (30 octobre 1786 – 29 janvier 1871) devient seigneur en 1823 à la suite de la mort de son père Pierre-Ignace Aubert de Gaspé et le demeurera jusqu’à la fin du régime seigneurial en 1854. Il a épousé en 1811, Susan Allison. Il fût emprisonné pour dettes en 1838 et libéré sur remise de peine en 1841. Dernier seigneur de Saint-Jean-Port-Joli, il est principalement connu pour son travail d’écrivain. Auteur du roman Les Anciens Canadiens (1863) et d’un ouvrage racontant ses mémoires (1866).
« Gaspé voulut, lui aussi, participer au mouvement de récupération de notre folklore et consigner par écrit quelques épisodes du bon vieux temps. Il ne manquait pas de modèles. Walter Scott, dont l’étoile brillait encore d’un vif éclat au Canada, avait été des années son auteur de chevet. Il aurait bien aimé rivaliser avec le grand maître, mais il répugnait à trop de contrainte, étant avant tout causeur et conteur. Ayant l’habitude du public, il savait choisir les anecdotes piquantes et tenir ses auditeurs en haleine. De là à organiser une intrigue !… S’il avait été plus sûr de l’accueil, le vieux conteur se serait peut-être contenté d’écrire ses Mémoires*. Mais, pour se conformer à la mode, il se hasarda dans le roman historique. Plusieurs le déplorent ; Gérard Tougas, en particulier, pour qui l’intrigue n’ajoute rien aux Anciens canadiens. Bien au contraire, nous semble-t-il, c’est à cause d’elle justement que l’on peut goûter les anecdotes du vieux temps., il est considéré comme le premier romancier québécois. Ce titre est aussi attribué à son fils du même nom pour roman Le chercheur de trésor ou l’influence d’un livre (1837). D’ailleurs en 1856, un Institut littéraire a été formé par les notables de la paroisse. Ces derniers s’enorgueillissaient d’une bibliothèque publique d’au moins 700 ouvrages. »

Son fils Philippe-Ignace-François Aubert de Gaspé a écrit ce roman alors qu’il s’est réfugié au manoir de son père pour échapper à la justice. « Mais, en septembre 1837, le temps n’était pas à la littérature et le premier roman canadien-français passa presque inaperçu. »

Source : Castonguay, Jacques. La seigneurie de Philippe Aubert de Gaspé Saint-Jean-Port-Joli. Montréal: Éditions Fidès, 1977. p. 61-85.

21 juillet 1969

Premiers pas sur la lune. Je me souviens vaguement des images sur la télé noir et blanc, mais je me souviens qu’exceptionnellement, mon père avait quitté son travail en pleine saison touristique pour venir voir ce moment historique en direct à la télévision.

Celli