Fêtes et événements, Menus et recettes, Pâtisseries en tous genres

La chandeleur

Ce sont les Celtes qui célébraient le retour à la lumière le 2 février. Pour souligner ce retour, ils allaient par les chemins armés de torches enflammées. L’Église a repris cette fête païenne pour éviter les débordements et dès lors, on se rend à l’église pour recevoir un cierge bénit qui allumé, servira à la procession religieuse. Ces cierges sont rapportés à la maison pour se préserver du malheur.

D’ailleurs Memère Bouchard dans le téléroman Le temps d’une paix de Pierre Gauvreau, affirme la supériorité du cierge sur le lampion pour obtenir des faveurs. « Un ciarge, c’est ben mieux chére. » Et ça marche, la tempête se calme et tout le monde est là pour fêter le jour de l’an.

À la Chandeleur, le mets par excellence est la crêpe. Venue de France cette « tradition de manger des crêpes à la Chandeleur remonte peut-être au Ve siècle. On dit que le pape Gélase aurait donné des crêpes aux pèlerins venus participer aux processions du 2 février à Rome. Préparées avec des aliments de base tels que le lait, les œufs et la farine, les crêpes constituent un plat idéal (…) Manger des crêpes à la Chandeleur est une coutume qui indique que la fin de l’hiver approche. En consommer sans retenue à l’occasion de cette fête signifie l’abondance durant toute l’année, car la crêpe est un des symboles de prospérité et d’économie familiale. » (http://rdaq.banq.qc.ca/expositions_virtuelles/coutumes_culture/fevrier/chandeleur/coutume_culture.html)

Alors je me dis qu’il n’y a rien à perdre en ce 2 février de l’an de grâce 2019, de veiller à la lumière du cierge tout en mangeant des crêpes jusqu’à plus faim afin que l’année soit plus lumineuse et plus prospère.

Longue vie et prospérité!

Celli

 

Des recettes de crêpes pour la postérité

Crêpes au pain

Red velvet crepesCrêpes red velvet

Source: A year of holidays de Ree Drummond The Pioneer Woman, Harper Collins, 2013, p. 51.

Pour une version française :

http://lacuisinedejuliat.ca/crepes-red-velvet-rouge-velours-sucrees/

Calendrier de l'Avent et plus, Fêtes et événements, Menus et recettes, Pâtisseries en tous genres

On pense au Réveillon de la Saint-Sylvestre – Menu

Boule au fromage

250 ml (1 tasse) de fromage Philadelphia

250 ml (1 tasse) de fromage cheddar râpé

15 ml (1 c. à soupe) de persil

30 ml (2 c. à soupe) d’oignon vert

1 gousse d’ail hachée fin

30 ml (2 c. à soupe) de piment vert coupé en dés

2 ml (1/4 c. à thé) de sauce Worcestershire

2 ml (1/4 c. à thé) de paprika

Sel et poivre

Au mélangeur ou à la main, mélanger tous les ingrédients.

Façonner une boule.

Placer sur une assiette et réfrigérer.

Au moment de servir, laisser tempérer 15 minutes.

 

Assiette de légumes assortis et de biscottes

 

Sandwich aux oeufs et au bacon

5 oeufs durs, hachés

5 tranches de bacon frit et émietté

45 ml (3 c. à soupe) de mayonnaise

20 ml (4 c. à thé) de persil

5 à 10 ml (1 à 2 c. à thé) de moutarde préparée ou 2.5 ml (1/2 c. à thé) de moutarde sèche

2.5 ml (1/2 c. à thé) de sel d’oignon

Sel et poivre

12 tranches de pain au choix

Mélanger tous les ingrédients et garnir les tranches de pain.

 

Baguettes farcies au saumon fumé et fromage

62 ml (1/4 tasse) de fromage à la crème

7.5 ml (1 c.  à thé) d’aneth séché

15 ml (1 c. à table) de câpres

1 oignon vert tranché finement

125 g de saumon fumé

1 baguette de pain

Couper la baguette en tranches d’environ 1 pouce d’épaisseur.

Mélanger l’aneth et l’oignon vert avec le fromage à la crème.

Étaler sur les tranches de pain.

Ajouter le saumon et parsemer de câpres

 

Carrés aux cerises

Chauffer le four à 180°C (350°F).

Biscuits Graham

250 ml (1 tasse) de biscuits Graham écrasés

60 ml (1/4 tasse) de sucre

45 ml (3 c. à table) de beurre fondu

Mélanger tous les ingrédients.

Presser fermement dans le fond d’un moule rond de 20 cm (8 pouces).

Mélange fromage Philadelphia

1 paquet de fromage Philadelphia

60 ml (1/4 tasse) de sucre

1 œuf

15 ml (1 c. à table) de vanille

Défaire le fromage en crème puis ajouter le sucre, l’œuf et la vanille. Mélanger.

Étendre le mélange de fromage sur les biscuits Graham.

Cuire pendant 15 minutes.

Laisser refroidir.

Cerises

1 boîte de 540ml (19 onces) de préparation pour tarte aux cerises

Étendre sur les deux mélanges refroidis.

Lorsque tous les étages sont terminés, mettre au réfrigérateur pendant environ 1 heure.

Si désiré, garnir de crème fouettée au moment de servir.

Caré aux cerises

Calendrier de l'Avent et plus, Fêtes et événements, Menus et recettes, Pâtisseries en tous genres

Menu – Souper de Noël

Menu pour un souper de Noël à l’italienne et son dessert typiquement québécois

Je me suis rappelée du Noël où pour réveillonner, nous avions décidé de manger des spaghettis. Un peu avant minuit, tous ensemble, nous avions mis la main à la pâte et à la sauce pour préparer notre réveillon. C’est ce souvenir qui a inspiré cette année, mon menu pour le souper de Noël.

Italie

Au menu

Soupe à l’italienne

Salade italienne de bocconcini

Lasagne aux artichauts gratinés

Fondue au chocolat des Chocolats Favoris

(Gâteau des anges, panettone, fruits)

Soupe à l’italienne

Boulettes de viande

Bouillon de poulet

Scarole lavée, essorée, déchiquetée

Parmesan râpé

Façonner les petites boulettes de viande (voir recette plus bas).
Les faire pocher au fur et à mesure dans du bouillon de poulet.

Les retirer et les éponger sur du papier absorbant.

Réserver les boulettes au chaud.
Filtrer le bouillon dans une passoire tapissée de papier absorbant.
Porter à ébullition, ajouter la scarole déchiquetée, laisser cuire 1 minute.
Répartir les boulettes dans des assiettes creuses chaudes.
Verser la soupe très chaude sur les boulettes.
Accompagner de parmesan râpé.

Boulettes de viande

10 oz (300 g) de veau haché

2 oeufs

1/4 tasse (60 ml) de persil italien, haché finement

1/2 tasse (125 ml) de parmesan râpé

1/2 tasse (125 ml) de chapelure

1/4 tasse (60 ml) de lait

Sel

Mélanger tous les ingrédients pour faire les boulettes. Façonner les boulettes de viande de la taille d’une petite olive. Elena s’enduit les mains d’huile d’olive pour faciliter l’opération. Au fur et à mesure, ajouter les boulettes à la sauce. Saler. Ajouter du basilic frais ciselé en fin de cuisson de la sauce pour remplacer le poivre. Sinon, poivrer au goût au moment de saler. Laisser mijoter tout doucement la sauce, à couvert, 1 heure 15 minutes. La sauce avec les boulettes pourra se préparer 2 jours à l’avance.

 (Source : http://distasio.telequebec.tv/a-la-tele/14/noel-a-l-italienne)

Salade italienne au bocconcini

 80 ml (1/3 tasse) d’huile d’olive

3 gousses d’ail, hachées finement

30 ml (2 c. à soupe) de vinaigre de vin rouge

10 ml (2 c. à thé) de miel liquide

Sel et poivre au goût

1 1/2 l (5 tasses) de laitue romaine, déchiquetée

2 radicchios déchiquetés

250 ml (1 tasse) de pousses de radis

225 g (1/2 lb) de fromage bocconcini tranché

16 tranches de salami hongrois piquant roulé en cigares

2 tomates italiennes coupées en quartiers

16 olives noires

Dans un bol, mélanger l’huile, l’ail, le vinaigre de vin rouge et le miel.

Ajouter le sel et le poivre selon votre goût et réserver.

Dans un autre bol, mélanger la laitue, le radicchio et les pousses de radis.

Répartir les légumes dans 4 assiettes et garnir de fromage, de salami, de tomates et d’olives.

Garnir avec la vinaigrette.

(Source : https://www.metro.ca/recettes-et-occasions/recettes/salade-italienne-au-bocconcini)

Lasagne aux artichauts gratinés

 1 boîte de lasagne

500 ml (2 tasses) d’artichauts en boîte

2 tomates coupées en rondelles

2 oignons finement émincés

500 ml (2 tasses) de jus de tomates

5 ml (1 c. à thé) de thym

80 ml (1/3 de tasse) d’huile d’olive

125 ml (1/2 tasse) de chapelure

125 ml (1/2 tasse) de fromage mozzarella

15 ml (1 c. à table) de paprika

Sel et poivre

Faire chauffer le four à 350°F (180°C).

Faire cuire les lasagnes dans l’eau bouillante salée et poivrée.

Dans une poêle, faire chauffer l’huile et y ajouter les artichauts et les oignons.

Laisser cuire à feu doux pendant environ 8 minutes.

Ajouter le thym, le sel et le poivre puis mélanger. Réserver.

Dans un plat allant au four, superposer en couches successives les lasagnes, les artichauts et les tomates.

Terminer par le fromage et la chapelure puis saupoudrer de paprika.

Cuire pendant 40 minutes.

Fondue au chocolat

 Ensemble de trois boîtes de différentes saveurs de fondue au chocolat des Chocolats Favoris.

Un panettone

Un gâteau des anges

Des fruits (clémentines, pommes, bananes, ananas)

Menus et recettes, Pâtisseries en tous genres

Manger comme dans les chansons

Cette semaine, je me suis demandé à quoi ressemblerait mon menu si je m’inspirais de ma playlist du moment. Voici donc quel serait mon menu musical et gourmand.

 

Menu Hungry like the wolf

(Duran Duran – qui tiennent leur nom du film culte Barbarella)

 

Œufs farcis

Coquetier bleu

(Julien Clerc – que j’avais adoré au Festival d’été de Québec en 2016)

Tartare

Tartare

(David Goudreault – dont j’adore, les livres, la musique, le spectacle, les articles… bref, TOUT ❤ )

Vin

La terre en vigne

(Les Batinses – parce que je connais un des membres de ce groupe de musique néo-trad)

 

Banana split

Banana split

(Leo – Souvenirs… Souvenir…)

avec

Cerises

Le temps des cerises

(Charles Trenet – tout droit sorti de la collection de mes parents)

 

 

Oeufs farcis

 6 oeufs

30 ml (2 c. à soupe) de mayonnaise

30 ml (2 c. à soupe) de crème sûre

0,5 ml (1/8 c. à thé) de moutarde sèche

0,5 ml (1/8 c. à thé) de sel

0,5 ml (1/8 c. à thé) de poivre

0,5 ml (1/8 c. à thé) de paprika

Cuire les oeufs dans une casserole remplie d’eau froide.

Amener à ébullition, baisser le feu et cuire 20 minutes.

Refroidir, égoutter et écaler les oeufs.

Couper les oeufs en deux et extraire le jaune à l’aide d’une cuillère.

Dans un bol, à l’aide d’une fourchette, mélanger les jaunes, la mayonnaise, la crème sûre, la moutarde sèche, le sel et le poivre.

Avec une petite cuillère ou à la poche avec une douille étoilée, déposer le mélange de jaune dans les coquilles blanches.

Parsemer de paprika.

 

Tartare

 30 ml (2 c. à soupe) de mayonnaise

30 ml (2 c. à soupe) de ciboulette fraîche ciselée

15 ml (1 c. à soupe) de câpres hachées

5 ml (1 c. à thé) de moutarde de Dijon à l’ancienne (ou au goût)

Le jus de 1 lime

Tabasco vert ou rouge, au goût

225 g (1/2 lb) de filet de saumon très frais sans la peau, haché finement au couteau

Brins de ciboulette fraîche pour décorer

Sel

Dans un bol, mélanger la mayonnaise, la ciboulette, les câpres, la moutarde, le jus de lime et le Tabasco. Ajouter le saumon. Bien mélanger. Saler. Couvrir et réfrigérer jusqu’au moment de servir.

Source: Ricardo

 

Banana spli

1 banane

2 sortes de crème glacée (vanille, chocolat, fraise)

Sauce chocolat ou caramel

Crème fouettée

Cerise

Et tout ce que vous désirez ajouter 😊

Fêtes et événements, Menus et recettes, Pâtisseries en tous genres

Le sirop d’érable

Extrait du journal du Père Charlevoix, Jésuite
(Journal d’un voyage fait par ordre du roi dans l’Amérique septentrionale, Paris, Didot, vol. III, 1744, p. 121-122.)

« On me régale ici d’Eau d’Érable : c’est la saison, où elle coule (mars 1721). Elle est délicieuse, d’une fraîcheur admirable & fort saine. La manière de la tirer est fort simple. Lorsque la Sève commence à monter aux Arbres, on fait une entaille dans le Tronc de l’Érable, & par le moyen d’un morceau de bois, qu’on y insère, sur lequel l’Eau coule, comme sur une Gouttière, cette Eau est reçûë dans un Vaisseau, qu’on met dessous. Pour qu’elle coule en abondance, il faut qu’il y ait beaucoup de Neiges sur la Terre qu’il ait gelé pendant la nuit, que le Ciel soit serein, & que le Vent ne soit pas trop froid. »

À l’instar des premiers découvreurs, j’aime cette atmosphère de renaissance que revêt le printemps avec la montée de la sève dans les érables. Cette sève que l’on peut boire à même la chaudière, limpide et fraîche ou transformée en sirop que l’on déguste sur des gaufres bien chaudes. Mais le summum est de la verser chaude sur la neige blanche et de la croquer sans culpabilité.
Dès lors, on se dit que tout est possible… dès qu’on se sera dégommé un peu 😊

Celli

Soupe aux crevettes à la réduction d’eau d’érable
2 litres (8 tasses) d’eau d’érable pure certifiée NAPSI
16 grosses crevettes décortiquées
500 ml (2 tasses) de bébés épinards
1 carotte moyenne, pelée et râpée
1 oignon vert émincé
15 ml (1 c. à soupe) de poivron rouge haché
5 ml (1 c. à thé) de jus de lime
1. Dans une casserole, laisser réduire l’eau d’érable de moitié (environ 25 minutes).Dans une casserole, laisser réduire l’eau d’érable de moitié (environ 25 minutes).
2. Ajouter les crevettes à la réduction et cuire 3 minutes.Ajouter les crevettes à la réduction et cuire 3 minutes.
3. Dans une soupière, mélanger le reste des ingrédients. Verser l’eau d’érable et les crevettes bien chaudes et servir.Dans une soupière, mélanger le reste des ingrédients. Verser l’eau d’érable et les crevettes bien chaudes et servir.
Source : jaimelerable.ca/print/recettes/soupe-aux-crevettes-la-reduction-deau-derable

CCF20180209

ccf20180209_0001.png

CCF20180209_0002

Source: Cuisine traditionnelle du Pays-de-l’Érable. Association touristique du Pays-de-l’Érable, 1982.

CCF20180209_0003

Fêtes et événements, Menus et recettes, Pâtisseries en tous genres

Citrouille

Il y a quelque chose de mélancolique à regarder les amoncellements de citrouilles à l’automne que ce soit dans les champs, dans les marchés et même en plein centre-ville comme il y a deux ans, à ce marché près de la High Line de New York. Des montagnes de citrouilles à travers les boutiques et les gens.

 

12-Chelsea market citrouilles

Chelsea Market, New York, NY

 

Je me souviens qu’à deux pas de là, j’avais dégusté dans une petite trattoria une pizza typiquement napolitaine ornée de champignons que le cuisiner avait déposés de manière si artistique, avec des gestes lents dignes d’Orvieto. Un délice!

Je reviens aux citrouilles qui pendant longtemps n’ont été qu’un élément de décoration pour l’Halloween. Il y avait quelque chose dans le goût de la citrouille cuite qui, petite, me déplaisait. Il n’y avait que les graines de la citrouille qui trouvaient grâce à mes yeux.  Avec un peu de sel, c’était presque meilleur que des croustilles.

En fouillant dans les livres de ma mère, j’ai retrouvé la recette de citrouille que mon père aimait tant et que je n’aimais pas vraiment ainsi que toutes les autres recettes qu’elle a essayée pour me la faire apprécier.

Voici mon top trois. Bon appétit!

Celli

 

1

Tarte à la citrouille

Pâte sucrée

250 ml (1 tasse) de farine

50 ml (1/4 tasse) de sucre

0,5 ml (1/2 c. à thé) de sel

125 ml (1/2 tasse) de beurre froid

1 jaune d’oeuf

2 ml (1/2 c. à thé) de vanille

 

Mélanger la farine, le sucre et le sel au malaxeur (feuille) ou à la main.

Ajouter le beurre et sabler au malaxeur ou au coupe-pâte.

Ajouter le jaune d’oeuf et la vanille et mélanger.

Refroidir la pâte avant de l’abaisser.

Donne deux grands fonds ou 4 abaisses doubles.

 

Remplissage à la citrouille

3 oeufs

1 boîte de 454g de purée de citrouille ou 400g de citrouille fraîche mise en purée

125 ml (1/2 tasse) de sucre

60 ml (1/4 tasse) de sirop de maïs

1 pincée de cannelle, muscade, gingembre et sel

15 ml (1 c. à soupe) de beurre fondu

 

Chauffer le four à 450°F (230°C).

 

Au mélangeur, fouetter les oeufs et y ajouter le sucre.

Ajouter la purée de citrouille et mélanger avant d’ajouter le sirop de maïs.

Ajouter la cannelle, la muscade, le gingembre et le sel.

Faire fondre le beurre et y ajouter un peu du mélange avant de l’incorporer au mélange lui-même.

Mélanger et verser dans l’abaisse de pâte sucrée.

Cuire à 450°F (230°C) pendant 15 minutes et baisser le four à 375°F (190°C) et cuire encore pendant 30 à 35 minutes ou jusqu’à ce que la pointe d’un couteau ressorte propre.Refroidir et garnir de crème chantilly.

 

Crème chantilly

500 ml (2 tasses) de crème 35 %

80 ml (1/2 tasse) de sucre

5 ml (1 c. à thé) d’essence de vanille

 

Fouetter la crème en y ajoutant lentement le sucre et la vanille.

Fouetter  jusqu’à ce que la crème forme des pics mous.

 

Utiliser une poche et une douille ronde #3 ou 4 pour créer un effet de petites montagnes sur la tarte.

Décorer avec des pépites sucrées si désiré.

 

2

Muffins à la citrouille

1 œuf

125 ml (1/2 tasse) de lait

125 ml (1/2 tasse de purée de citrouille

62 ml (1/4 tasse) d’huile végétale

375 ml (1 tasse 1/2) de farine

125 ml (1/2 tasse) de sucre

10 ml (2 c. à thé) de poudre à pâte

2,5 ml (1/2 c. à thé) de sel

5 ml (1 c. à thé) de muscade

5 ml (2 c. à thé) de zeste d’orange

 

Chauffer le four à 180 C (350 F)

Beurrer un moule de 12 muffins.

 

Dans un bol, tamiser la farine, le sucre, la poudre à pâte, le sel et la muscade.

Dans un autre bol, mélanger l’œuf et le lait à la fourchette puis ajouter la purée de citrouille et l’huile végétale et mélanger.

Ajouter ensuite les ingrédients secs et mélanger le tout jusqu’à homogénéité.

Verser le mélange au deux tiers des moules.

 

Sirop

75 ml (5 c. à table) de sucre ou 12 cubes

Le jus d’une demi-orange

 

Tremper le sucre dans le jus d’orange et verser sur les muffins.

Cuire au four 20 à 25 minutes.

 

3

Soupe à la citrouille

1 kg (4 tasses) de citrouilles en cubes

250 ml (1 tasse) de tomates

375 ml (1 tasse 1/2) de crème ou de lait

30 ml (2 c. à table) de beurre

1 petit oignon coupé en petits morceaux

375 ml (1 tasse 1/2) de bouillon

15 ml (1 c. à table) de sucre

1 jaune d’œuf battu

Sel et poivre

 

Faire revenir l’oignon dans le beurre.

Ajouter la citrouille, les tomates, le bouillon, le sel, le poivre.

Laisser cuire parfaitement la citrouille environ 20 minutes.

Passer au tamis.

Réchauffer le lait ou la crème puis ajouter le jaune d’œuf battu.

Verser dans mélange de purée, ramener à ébullition puis laissé mijoter 5 minutes.

 

Encyclo visuelle aliments (1)

Qc Amérique 1996-74-75

Encyclopédie visuelle des aliments, Éditions Québec Amérique, 1996, p. 74-75

Menus et recettes, Pâtisseries en tous genres

Effluves de friture – Les recettes

 Dips au poulet

 

2 petits poulets entiers ou 4 blancs de poulet cuits, découpés en morceaux

 

Pâte

375 ml (1 tasse 1/2) de farine

250 ml (1 t.) de lait

20 ml (1 c. à table ½) d’huile de canola ou de légumes

2 œufs

10 ml (2 c. à thé) de poudre à pâte

5 ml (1 c. à thé) de sel

1 ml (1/4 c. à thé) de poivre

 

Huile végétale pour la cuisson.

 

Mélanger la farine, la poudre à pâte, le sel et le poivre.

Fouetter les œufs avec le lait et l’huile de canola puis ajouter au mélange de farine. Mélanger. La consistance ressemble à celle d’une pâte à crêpe.

Chauffer l’huile à 185° C  (360° F)

Tremper les morceaux de poulets cuits dans la pâte et placer un à un dans l’huile chaude.

Laisser frire environ 4 à 5 minutes puis retirer et déposer sur un essuie-tout pour enlever l’excédent d’huile.

 

Beignes ou beignets… c’est selon.

beignes

Source : La table en fête, Les Cercles de Fermières du Québec, 1987, p.22.

beignes

Note: En fraisant, vous pouvez ajouter jusqu’à 250 ml (1 tasse) de farine pour obtenir une pâte à la texture plus dense et sèche. Et si vous désirez des beignes de taille moyenne, il suffit d’abaisser la pâte à seulement 0,5 cm (1/4 pouce).