Récit

Le parc Jarry

expos.jpg 

Je suis allée une seule fois au Parc Jarry voir jouer les Expos de Montréal. J’en garde un très vague souvenir si ce n’est qu’à la troisième manche, il a plu et que nous avons quitté. Et que l’attente dans le stationnement a été longue parce que mon père et mon oncle avait décidé de rester en pensant qu’on était à l’abri dans la voiture. Sauf qu’on n’avait pas les clés.

L’automne dernier, j’ai voulu y retourner pour voir comment avait évolué le parc. Eh bien! je ne l’ai pas revu. Une rangée de cônes orange obstruait la route et une file de voiture interminable attendait pour prendre le détour. J’ai laissé faire.

J’avais tout de même vu au Musée Grévin, une statue de Gary Carter, receveur des Expos de 1974 à 1984 et entendu la voix de Rodger Brulotte sur la retransmission d’un match ayant eu lieu par une belle journée ensoleillée.

Et en fouillant dans mes archives, j’ai retrouvé un menu du casse-croûte des Expos. Le problème, c’est que je n’arrive pas à me souvenir si on avait eu le temps de manger un hot dog ??

Celli