Au fil des saisons, Fêtes et événements

Mardi gras

rdaq.banq.qc.ca/images/coutumes_culture/AlbumPhoto2/827.jpg

Au Canada français, après des festivités presque sans interruptions depuis les fêtes et avant d’entrer en carême, survient le Mardi gras. « Tous alors participent à une veillée, chez soi ou chez un voisin. Des hommes et des femmes masqués ou au visage noirci de suie, qui ont le plus souvent échangé leurs vêtements, font la tournée des maisons. Ils ‟courent le mardi gras‟. Le geste est plusieurs fois centenaire; il remonte au Moyen Âge et peut-être avant. Partout où ils s’amènent, on cherche, sous leur masque, à connaître leur identité. Qui peut bien ainsi se travestir? On tente d’abord de les faire parler, espérant les reconnaître à la voix. On leur demande de danser, pendant pouvoir les nommer uniquement à l’allure. Les ‟Mardis-gras‟ ne sont pas tenus de s’identifier. (…) Plus tard seulement, vers les dix heures, s’arrêtent-ils quelque part définitivement et laissent-ils tomber le déguisement, pour terminer la soirée à danser. »

Source :
Les quatre saisons dans la vallée du Saint-Laurent de Jean Provencher (Boréal, 1988), p. 475-476.